Les belles Californiennes.

Y a t-il des amateurs de belles carosseries ? Je vous emmène au car show de Riverside (Californie) qui s’est déroulé en mai dernier.

Que de belles voitures d’époque : des Chevrolet, des Mustang, des Ford, des Cadillac, des Buick… les carosseries reluisent, les couleurs et peintures sont surprenantes, nous sommes littéralement plongés dans les fifty’s.

Je ne vous parlerai que très peu de moteurs : ce sont pour la plupart de gros V8 bien briqués et leur esthétique est tout aussi fascinante. Cela vous laisse imaginer la puissance du son qui peut s’en échapper. Nous les entendrons « gronder » lors du défilé, certains même crachent des flammes.

Toutes ces belles californiennes me transportent dans un imaginaire particulier, les garçons ne m’en veuillez pas… ce sera un descriptif très féminin.

Mon coup de coeur : cette chevrolet Bel Air, turquoise, une « bombe » au design racé. Observez ses lignes et tous ses détails chromés, elle est juste « scotchante », j’en perds mes mots. Une vraie source d’inspiration.

Je l’adore cette « lady papillon » turquoise. Elle a vraiment des lignes rétros et elle est en même temps ultra-moderne grâce à son graphisme, ses détails poussés, ses peintures blanches, rouges et noires faites à l’aérographe, même les intérieurs de portières sont peints tel un « tatouage ». Je verrais bien une Jessica Rabbit en sortir.

Si vous vous arrêtez longtemps pour admirer un de ces bijoux, le propriétaire se fera un plaisir de vous raconter son histoire. On est entre passionnés ici et peu importe d’où vous venez. Mr B. a investi  300 000 dollars pour retaper sa belle Ford, il a dû rassembler l’équivalent de trois voitures pour en faire une seule avec toutes ses pièces d’origines, il nous montre les photos dans son atelier… C’est intéressant de voir l’envers du décor.

Encore une magnifique Chevrolet Bel Air, très mignonne avec sa petite remorque fabriquée grâce à l’arrière d’une deuxième Bel Air. Son propriétaire, fier, me laisse même m’installer au volant. Les sièges sont ultra confortables, moelleux…le volant et le tableau de bord sont splendides. Encore des détails qui « tuent ».

Tout feu – tout flamme…c’est inscrit sur leur capot, celles-ci crachent des flammes et vous reconnaîtrez leur son au loin. Pour ma part j’ai une petite préférence pour cette Mustang orange et bleu qui a vraiment du « chien » avec son choix de couleurs opposées.

Voilà ma « Strawberry MilkShake and Cream » une Streetrod aux formes généreuses, aux lignes rondes et aux couleur douces : du rose pastel, associé au crème, une fine ligne turquoise, un choix de teintes façon rétro. Elle me fait vraiment penser à un généreux milkshake façon US – fraise et crème chantilly.

Jolie cette Buic avec ses contrastes de couleurs, ses teintes, sa proportion de blanc, ses lignes rouges et ses oeillets métalliques qui me font penser à une « Converse », oui je parle bien de la basket Converse.

Un modèle très « Flashdance » …mes amis danseurs ne me contrediront sûrement pas, le graphisme et les couleurs seraient parfaites pour un modèle de Sneackers en Edition Limitée.

Turquoise, bleu turquoise, ce n’est pas parce que c’est une de mes couleurs préférées mais à mon avis ce sont les plus belles sur ce show cette année. Et la grande gagnante est … à votre avis ?

Crédits photos © Christophe T.

Les commentaires sont fermés.