L.A. et le Walt Disney Concert Hall

Los Angeles, la ville aux mille facettes, c’est d’ici que démarre mon road trip américain.

Après les classiques : Hollywood, ses collines, son boulevard, Venice Beach, Santa Monica, Pacific Palisades, je décide de faire un petit crochet downtown dans le Financial District pour découvrir un des bâtiments les plus extraordinaires de L.A. : Le Concert Hall. Subventionné par Walt Disney, il est conçu par le célèbre et talentueux architecte, Franck Gehry.

Ce bâtiment est un hommage à la musique, aux partitions, aux notes; il est surprenant d’où qu’on l’observe. Il paraît en mouvement et joue les compositions tel un tableau avec le ciel, la végétation et aussi la ville.

J’ai hâte de découvrir l’intérieur… mais il y a vraiment beaucoup de monde, les gens sont tous sur leur 31 et les accès à l’auditorium sont malheureusement bloqués.

Je cours me renseigner :

– « Excusez moi, est-ce possible de monter, juste pour voir l’auditorium ? »

– « Il y a un concert aujourd’hui, voulez-vous des tickets ? »

– « Pourquoi pas ? ».

– « Tenez les dernières places VIP, c’est gratuit et ça commence dans 10 minutes ! »

Notre jour de chance !

Quand l’esthétique sublime les fonctions.

Je découvre l’auditorium au design courbe, fait d’un bois chaud orangé tout à fait opposé à l’extérieur, froid, métallique qui reflète le bleu du ciel. Le spectacle commence, c’est le festival annuel des « High School » chorales de L.A., 1000 élèves venant de tous les quartiers. Les voix, la musique, les sons prennent vie, glissent sur les parois rondes et s’amplifient pour vous arriver en pleine tête et vous chambouler. C’est un moment incroyable et extrêmement émouvant.

Je vous laisse découvrir en images et sons:

Un autre extrait : « choose something like a star »

L’orgue central comme une sculpture « explosion » interroge aussi par son design atypique. Près de 4 ans de collaboration américano-germano-nippone ont été nécessaire pour réaliser cette prouesse esthétique et acoustique. C’est avec le dernier morceau chanté que nous découvrons le son qui en sort.

Ce fût une visite idéale pour vivre l’expérience sensorielle que procure ce bâtiment.

A suivre : en 2013, c’est à Paris, au sein du jardin d’acclimatation à Boulogne, que nous pourrons découvrir un nouveau bâtiment dessiné par Franck Gehry, La Fondation Louis Vuitton pour la création.

Crédit photo © Disney Concert Hall by Carol Highsmith & Crédit video © LAMasterChorale

Les commentaires sont fermés.