C’est l’heure de l’apéro…

Aujourd’hui je vous fais découvrir le plus grand arbre à Cajou du monde, situé à la plage de Pirangi à 12 kilomètres au sud de natal au Brésil. Au cœur de cet arbre on se sent zen, l’atmosphère y est douce et agréable.

Le grand « cajueiro » me rappelle les paysages de mangrove (du Brésil ou des Antilles). Des racines torturées s’entrelacent et se divisent en ramifications, elles s’enfoncent dans la terre, puis en ressortent.

Cela m’a inspiré des bancs et des assises pour se lover. Quelques branches simples et ergonomiques et l’utilisation d’un tissu tendu permettent de se détendre comme dans un hamac à l’ombre des feuilles « parasol ». On s’allonge ou s’asseoit dans une coque végétale.

Au passage pour les curieux…

La noix de cajou que nous dégustons à l’apéro est en fait l’amande qui est à l’intérieur de l’écorce (noix). Nous obtenons donc une seule noix de cajou pour chaque « pomme de cajou » récoltée.

Le plus grand Cajueiro du monde de Pirangi produit environ 80 000 fruits par récolte et recouvre une aire de 8500 m2, c’est une forêt à lui tout seul. Quant aux brésiliens ils ont l’habitude de consommer également la pomme de cajou sous forme de jus.

 

2 réflexions au sujet de « C’est l’heure de l’apéro… »

  1. Je n’avais jamais vu l’arbre à cajou, le fruit est magnifique. Incroyable que chaque fruit ne contienne qu’une seule noix de cajou ! En Martinique il y a beaucoup d’arbres avec des racines aussi énormes. Les assises que tu as imaginé m’inspirent un apéro au bord d’une piscine… 😉